Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-09-28T19:17:00+02:00

La Grande Guerre (collectif d’auteurs)

Publié par Virginie Lastella
La Grande Guerre (collectif d’auteurs)

Résumé :

David Almond (Je m’appelle Mina), Tracy Chevalier (La jeune fille à la perle), Timothée de Fombelle (Le livre de Perle), Michael Morpurgo (Cheval de Guerre)… Les plus grandes signatures de la littérature racontent la 1ère guerre mondiale à partir d’objets emblématiques. Un superbe recueil contenant des nouvelles écrites par onze écrivains célébrés partout dans le monde : Timothée de Fombelle, Michael Morpurgo, Tracy Chevalier rendent hommage aux héros les plus ordinaires. Un soldat de plomb, un plat à beurre, une boussole… Des objets du quotidien. Pourtant, aux yeux de nos auteurs, ces artefacts touchent au cœur des vies humaines pendant la Première Guerre mondiale. Chaque auteur de ce recueil a été enjoint de choisir un objet qui avait un lien avec la guerre – une croix de Victoria pour Timothée de Fombelle, un kit d’écriture pour David Almond, un casque pour Michael Morpurgo – et de s’en servir comme inspiration pour une nouvelle originale. Le résultat : un recueil extraordinaire, illustré par Jim Kay (Quelques minutes après minuit), avec des photographies des objets qui ont inspiré les nouvelles.

 

Mon avis :

Presque toutes les nouvelles, outre les objets en inspiration, racontent des histoires du point de vue des enfants. Cela permet de mettre un œil innocent et souvent pacifiste sur cette guerre.

 

J’ai particulièrement apprécié N’appelez pas ça « gloire » pour l’idée de l’ange qui voit l’histoire de ce bout de métal à travers les époques et Capitaine Rosalie dont l’histoire est très émouvante, entre sourire et larmes.

 

Par contre, Un Harlem Hellfighter et son cor est la nouvelle m’ayant le moins plu. C’est la seule dont le héros n’est pas un enfant (enfin c’est l’impression que ça me donne) et il manque aussi plus d’implications dans le thème de la guerre.

 

Le fait de découvrir des objets liés à cette période que je ne connaissais pas comme, par exemple, la boîte cadeau de la Princesse Mary, histoire dont la chute m’a particulièrement touchée, rend le livre également attractif (d’ailleurs le livre se termine avec un descriptif et des photos des objets ayant inspirés les nouvelles).

 

Enfin, les illustrations de Jim Kay contribuent à la « beauté » du livre.

 

Conclusion :

De belles nouvelles éclairées par un œil souvent innocent sur cette terrible Grande Guerre. Je conseille cette lecture aux jeunes écoliers qui veulent avoir un autre point de vue sur la guerre et aux personnes qui s’intéressent à l’Histoire et à cette période.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog