Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-06-05T10:02:27+02:00

Héloïse et Abélard

Publié par Virginie Lastella
Héloïse et Abélard

Lors de ma première visite au cimetière du Père-Lachaise, j’ai photographié un tombeau qui me semblait particulièrement beau et énigmatique. Une inscription faisait mention des restes d’Héloïse et Abélard.

Leurs noms m’étant inconnus, j’ai fait une petite recherche sur Internet. Je ne pensais pas trouver grand-chose et j’ai été surprise par les nombreux résultats que m’a donnés cette recherche.

Fin du 11ème et début du 12ème siècle, Pierre Abélard, fils d’une famille noble, est enseignant à Paris. Le chanoine de Paris lui confie l’éducation de sa nièce, Héloïse, qui a 17 ans et est une jeune nonne. Tous deux sont attirés l’un par l’autre et entame une liaison.

Héloïse tombe enceinte et pour cacher la preuve de leur liaison, ils s’enfuient et confient l’enfant, un fils, à la famille d’Abélard. Ils se marient secrètement, mais malheureusement le secret est ébruité et parvient aux oreilles du chanoine qui, furieux, fait émasculé Abélard.

Malheureuse, Héloïse se retire dans le couvent du monastère du Paraclet où elle deviendra abbesse. Abélard, de son côté, devient moine dans l’abbaye de Saint-Denis.

A partir de ce moment-là, leur amour ne s’exprimera qu’à travers une correspondance passionnée.

A la mort d’Abélard, Héloïse réclame son corps qu’elle enterrera au Paraclet. La légende raconte qu’à sa mort, Héloïse a été déposée dans le tombeau de son mari et qu’Abélard, mort depuis longtemps, étendit les bras pour la recevoir et les ferma, la tenant serrée contre lui à tout jamais.

Ceci n’explique pas me direz-vous comment le tombeau se retrouve au cimetière du Père-Lachaise.

Il semblerait qu’à la Révolution Française les restes des deux amants furent transférés à Nogent-sur-Seine et l’abbaye du Paraclet vendue puis détruite.

Au 19ème siècle, Alexandre Lenoir qui peut être considéré comme l’inventeur des Monuments Historiques, demande et obtient l’autorisation de récupérer le reste du mausolée du Paraclet, les ossements des amants et d’autres éléments encore qui lui permettront d’ériger un nouveau tombeau dans les jardins de son Musée des Monuments Français.

Le monument et les corps font alors un dernier voyage jusqu’au cimetière de l’est de Paris qui deviendra le Père Lachaise.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog